Les démarches à connaître pour un déménagement simplifié

Troisième cause de stress en France après le deuil et licenciement d’après une étude, le déménagement peut être un casse tête. Bien le planifier et s’organiser réduit ce stress et permet d’être plus efficace dans ses démarches.

Les démarches administratives

Fastidieuse et chronophage les démarches administratives peuvent être vues comme une perte de temps et doivent être anticipées longtemps à l’avance. Il est maintenant possible de gagner beaucoup de temps et de faire toutes les démarches en une seule fois sur internet. Caisse d’allocations familiales, caisse primaire d’assurance maladie, mutuelle, caisse de retraite… Tout est réuni en un seul formulaire.

Une fois dans les lieux et le plus rapidement possible pensez à inscrire votre nouvelle adresse sur votre carte grise. En cas de contrôle et d’adresse erronée l’amende peut aller jusqu’à 750€.

Pensez aussi à vous inscrire sur les listes électorales de votre nouvelle commune ou arrondissement, il n’est pas possible de participer aux élections tant que cette démarche n’est pas faite.

Trouver un déménageur correspondant à ses envies

Il n’est pas toujours facile de trouver le déménageur parfait pour transporter ses meubles et affaires personnelles. Le bon plan des uns n’est pas toujours celui des autres ! Etudier et demander un devis peut être compliqué et on risque de s’y perdre. Moverbay est une solution simple permettant l’accès à une multitude de devis à la carte. Ce site permet de rapidement comparer les tarifs des déménageurs de sa région en fonction des options choisies.

Les solutions de déménagement les plus courantes sont avec un professionnel ou aidés par quelques amis mais le déménagement en groupage est une solution économique permettant de partager les frais de déménageurs avec d’autres particulier. Les économies ainsi réalisées représentent 30% à 50% du prix d’un déménageur.

Eviter les coupures et mettre les compteurs à son nom

Avant d'emménager et pour éviter la mauvaise surprise d’un logement sans gaz ni électricité n’oubliez pas de souscrire chez un nouveau fournisseur. Plusieurs fournisseurs existent et il n’est plus obligatoire de souscrire chez EDF ou Engie (ex GDF-Suez). Comparer les fournisseurs et choisir l’offre correspondant à son mode de consommation permet de réaliser en moyenne 200€ d’économies par an.

Au moment de quitter le logement, il faut relever le compteur de l’ancien logement et le communiquer à son ancien fournisseur. Cette démarche permet de signaler son départ et une facture de clôture est envoyé sous 2 semaines.

Déménager sa ligne internet

Bien qu’il soit tout à fait possible de simplement déménager la ligne internet de son ancien vers son nouveau logement, le déménagement peut être le moment de renégocier son contrat. Les offres internet évoluent rapidement du fait de la concurrence mais aussi du raccordement progressif des logements à la fibre. Le nouveau logement peut être raccordé à la fibre et bénéficier d’offres de meilleure qualité mais pas forcément plus chères que l’ADSL.